Flûte à bec

Doyenne : Gaëlle Volet-Richeux

[dès 7 ans]

Dans la famille des bois, la flûte à bec est un instrument à vent dont le principe d’émission du son remonte à la préhistoire. Son embouchure est un bec percé d’un étroit canal qui fonctionne à la manière d’un sifflet. Il existe autant de flûtes que de registres: soprano, alto, ténor, basse. Elles sont construites en bois (buis, érable, palissandre, ébène). Depuis toujours, elles charment par l’aisance naturelle de leur jeu.

Un brin d’histoire
Le répertoire de la flûte à bec s’étend du Moyen-Age au XVIIIe siècle. Son véritable âge d’or se situe entre la Renaissance et la première moitié du XVIIIe siècle. Citons, par exemple, les nombreuses compositions de Van Eyck, Monteverdi, Vivaldi, Hotteterre, Händel. Après un silence de plus de 150 ans, les compositeurs du XXe siècle remettent la flûte à bec en valeur, notamment Hindemith, Britten, Kodály. Comme pour les autres instruments à vent, la musique contemporaine a beaucoup développé les possibilités techniques de l’instrument, recherchant ainsi de nouveaux moyens d’expression.

Les études
L’élève débute par la flûte soprano – qui est de petite taille –, bien adaptée aux mains des jeunes enfants. Dès que possible, il abordera l’étude de la flûte alto. Par la suite, il pourra se familiariser avec les flûtes à bec de styles et d’époques différents. Grâce à des débuts relativement aisés, l’élève peut pratiquer très rapidement la musique d’ensemble. Il découvrira alors le caractère convivial de son instrument et développera très activement son sens musical.

Plan d'étudesTélécharger

Renseignements pratiques
Prix indicatifs :
Achat flûte soprano: dès Fr. 60.- / Flûte alto: dès Fr. 150.-
Avant d’acheter un instrument, il est indispensable de consulter un professeur.

S'inscrire en ligne